Les dialogues interreligieux ont connu un véritable succès lors de la Journée internationale de la paix (JIP). Plus d’une centaine de personnes ont participé à l’une des activités organisées qui ont donné lieu à des rencontres uniques.

Plus d’une cinquantaine de personnes ont d’abord participé, le samedi 23 septembre, a un dialogue fort stimulant en présence de représentants des églises catholique, protestante, copte orthodoxe, d’un imam d’une mosquée et de représentants bouddhistes. À tour de rôle, les représentants religieux ont expliqué les grands principes de leur religion. Les participants ont par la suite été appelés à se réunir pour réfléchir aux valeurs qui les unissaient. Cette activité organisée en partenariat avec la Pastorale sociale et le Conseil des Églises de Côte-des-neiges a vraiment permis d’entamer un dialogue de paix pour outrepasser les préjugés à l’égard des différentes communautés religieuses.

Le parcours interreligieux, organisé en collaboration avec la Pastorale sociale de Villeray, la CDC de Villeray, et la Holy Family Church, a aussi été un évènement phare lors des festivités de la Journée internationale de la paix. Une cinquantaine de participants ont eu la chance de visiter le Temple Emanu-El-Beth Sholom; une synagogue située à Westmount. La majorité d’entre eux ont signalé lors de la visite qu’ils n’avaient jamais eu l’opportunité de franchir le seuil d’une synagogue. Les participants se sont aussi rendus par la suite à la Holy Church Family située dans le quartier Villeray. Cette église catholique anglophone se démarque par son ouverture et son accueil face aux nouveaux arrivants.

Quelques étudiants de diverses confessions de Concordia ont aussi profité de l’occasion pour organiser une cuisine collective lors de la JIP. Pendant la préparation des plats, leurs échanges ont tourné autour du thème de la paix et les repas cuisinés ont par la suite été distribués aux gens démunis dans le quartier. Une bonne façon de faire une pierre deux coups !