La Journée internationale de la paix (JIP) a connu, encore une fois cette année, un franc succès à Montréal. De la mi-septembre au début octobre, plus d’une trentaine d’activités ont été organisées en collaboration avec une vingtaine d’organisations communautaires et institutionnelles. Des milliers de personnes ont été sensibilisées à la promotion de la paix et au développement de relations harmonieuses.

« En cette période tumultueuse sur la planète, nous nous devons de promouvoir la paix et de favoriser les relations harmonieuses au quotidien en mettant de l’avant les initiatives et les gens qui font une différence dans notre société », a mentionné Brian Bronfman, le cofondateur du Réseau des donateurs pour la paix.

Les participants au JIP ont d’ailleurs été invités cette année à se poser ces questions : quel est votre engagement pour la paix dans votre quotidien? Que faites-vous pour que votre environnement soit pacifique, ouvert, respectueux et harmonieux?

Le Réseau des donateurs pour la paix estime que chacun de nous peut contribuer au maintien de la paix et au développement de relations harmonieuses. Il suffit de penser aux petits gestes que vous posez chaque jour pour réaliser qu’il est possible de faire une différence que ce soit en saluant votre voisin qui vient d’immigrer au pays, en défendant le petit garçon intimidé dans la cour d’école, en dénonçant les paroles blessantes d’un collègue, en respectant la religion de votre coéquipier…

Lors de la Journée internationale de la paix, nous avons d’ailleurs pu assister à de nombreuses démonstrations de solidarité. Le 21 septembre, le Collectif 21 a notamment organisé un évènement festif devant le métro Mont-Royal où les citoyens étaient appelés à écrire leur souhait pour améliorer le vivre-ensemble.

Quelques jours plus tôt, le 16 septembre, l’organisme Art’ as avait organisé un rallye pour la paix dans le parc Laurier. Les passants étaient invités à emprunter un parcours pour visiter des kiosques où différents outils de paix étaient présentés.

Tout au long des festivités entourant la Journée internationale de la paix, divers ateliers de création ont aussi été organisés au Musée des Beaux-Arts et au Collège Dawson. Des étudiants de l’Université Concordia ont aussi organisé un déjeuner communautaire et par leur propre initiative, ont distribué des repas aux gens les plus démunis.