C’est lors des journées du 15 et 16 mai 2018, dans le cadre de la Semaine de la diversité théâtrale, que l’événement Post-marginal : La différence au cœur de la pratique théâtrale s’est déroulé avec grand succès. Sous le toit du Conservatoire de Montréal, plus d’une soixantaine de personnes provenant des milieux artistiques et culturels se sont réunies pour repenser les méthodes de création collective, dans une optique d’inclusion et de valorisation de la diversité. Co-organisé par DAM –Diversité artistique Montréal et Modern Times Stage Company, ce concept de laboratoire humain a permis la création d’espaces de réflexion et de dialogue propice à l’écoute, au ressenti, à l’ouverture, aux prises de conscience, à la créativité, au laisser-aller, au bien-être, etc., et ce, d’un point de vue autant individuel que collectif.

Le Réseau pour la paix et l’harmonie sociale est fier et ravi de cette opportunité de collaboration en ayant facilité le travail de médiateurs et médiatrices interculturels-les, qui ont permis d’encourager les dialogues entre les participants-es au cours de la première journée de Post-marginal. Cette expérience riche de sens et d’humanité a sans aucun doute contribué à un meilleur vivre-ensemble et a permis d’encourager la culture de la diversité (terme inspiré du livre « Il est temps de dire les choses », PRUNEAU, 2014).