Catégorie De Projet : Gestion de différends

Dessine-moi un espoir

Objectif Favoriser le développement personnel et la réparation de la violence chez des personnes judiciarisées. Dessine-moi un espoir est un atelier de dialogue s’adressant à des personnes judiciarisées. L’objectif est de les aider à cheminer dans une démarche de réparation de la violence, et ce, en apprenant à mieux se connaître elles-mêmes par l’écoute des autres. Organisé par La Maison d’Orléans depuis 2015, l’atelier est le résultat d’une collaboration entre l’organisme et le Centre fédéral de formation 600, un établissement d’incarcération à sécurité minimale. À travers des échanges, les participants à l’atelier sont encouragés à chercher individuellement et en...

plus…

C’est moi qui décide

Objectif Renforcer les facteurs de protection chez les adolescents contre le risque d’exploitation sexuelle. Le projet C’est moi qui décide, réalisé depuis 2015 par l’organisme Y des femmes de Montréal, veut sensibiliser les jeunes filles et garçons des écoles secondaires montréalaises, âgées de 14 à 17 ans, aux mythes et réalités associés à l’exploitation sexuelle, incluant la prostitution, afin de la prévenir.   L’exploitation sexuelle comprend un amalgame de formes de violence, dont sont majoritairement victimes les filles. Pour les outiller, le projet C’est moi qui décide renforce les facteurs de protection chez les adolescent-e-s contre les risques d’exploitation...

plus…

L’Académie de la non-violence

Objectif Transmettre aux enfants le savoir-être de la non-violence au quotidien. Dans le cadre de sa mission éducative, Femmes Internationales Murs Brisés (FIMB), un réseau mondial d’entraide de 350 millions de personnes dans 105 pays, a fondé l’Académie de la non-violence. Depuis plus de 15 ans maintenant, la Méthode d’éducation à la non-violence s’inscrit dans le projet éducatif et les plans de lutte contre l’intimidation de plusieurs écoles primaires de Montréal.   L’Académie enseigne une méthode d’éducation à la non-violence issue des principes d’un art martial français, le Chindaï©. Les ateliers mis de l’avant consistent en une pratique en...

plus…

Service de médiation sociale

Objectif Renforcer la capacité des résidents du quartier à dialoguer et régler leurs conflits de façon pacifique Dans tous les quartiers où la densité de population est élevée, le vivre-ensemble peut être affecté par une présence accrue de conflits. C’est dans cette optique que le service de médiation sociale de l’Institut Pacifique a été mis en place à Montréal-Nord. Des services professionnels d’accompagnement en résolution de conflits et en médiation sont offerts gratuitement aux résidents aux prises avec des conflits familiaux, de voisinages ou institutionnels. L’Institut Pacifique, par son approche neutre et indépendante, se positionne comme intermédiaire entre toutes...

plus…

Exposition : ArtisanEs de la non-violence

Objectif Sensibiliser le grand public à l’histoire de la non-violence à travers le monde Le Centre de ressources sur la non-violence a mis sur pied une exposition de portraits de personnages historiques ayant contribué à la paix sur tous les continents. Cette série deportraits sert d’outil éducatif dynamique pour initier les individus à une diversité de thématiques et de réalités reliées à la non-violence et à la lutte pour la justice sociale à travers le monde. L’exposition est disponible pour les institutions scolaires, les festivals et  les centres culturels. Les portraits mis de l’avant ont été réalisés par des...

plus…

Il était une fois, mon voisin et moi…

Objectif Renforcer les habiletés sociales et les comportements qui favorisent l’établissement de relations bienveillantes dans les milieux de vie. Il était une fois, mon voisin et moi… est jeu de cartes, créé par le Centre de formation sociale Marie-Gérin-Lajoie, qui aborde la gestion constructive des conflits entre voisins.   Réalisé au cours de l’année 2016-2017 dans le cadre du projet Ensemble pour un bon voisinage, le jeu de cartes Il était une fois, mon voisin et moi… s’adresse aux résidents d’habitations à loyer modique (HLM) pour aînés. Dans ces milieux de vie où la cohabitation est souvent difficile, les...

plus…

Parcours de la Bienveillance

Objectif Sensibiliser à l’impact positif de la bienveillance. Le Parcours de la Bienveillance est une activité en dix étapes, conçue par le Centre de formation sociale Marie-Gérin-Lajoie, pour soutenir la réflexion sur les moyens de nourrir la bienveillance dans les relations interpersonnelles. Réalisé au cours de l’année 2015-2016 dans le cadre du projet Ensemble pour un bon voisinage, le Parcours de la Bienveillance s’adresse aux résidents d’habitations à loyer modique (HLM) pour aînés. Dans ces milieux de vie où la cohabitation est souvent difficile, les conflits entre voisins sont très présents et les résidents sont souvent mal outillés pour...

plus…

Programme ESPACE

Objectif  Éduquer et sensibiliser pour prévenir les agressions commises envers les enfants. À certains moments au cours de leur vie, les enfants peuvent être confrontés à différentes formes de violence. Pour réduire leur vulnérabilité, le programme ESPACE permet d’outiller les enfants et leur entourage, en les aidant à reconnaître les différents types d’agression et à y réagir en toute sécurité, dans le respect des droits de chacun. Offert aux jeunes de 3 à 12 ans par le regroupement des organismes ESPACE du Québec, le programme ESPACE inclut trois types d’ateliers interreliés. Le premier s’adresse au personnel du milieu visé,...

plus…

Projet de médiation sociale du Tandem VSP

Objectif Favoriser une cohabitation harmonieuse au sein de l’îlot Rousselot dans le quartier Villeray. Des médiateurs du Tandem Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension (VSP) ont été présents pour les résidents de l’îlot Rousselot, dans le quartier Villeray, de 2006 à 2014. Au fil des ans, le portrait de cet îlot d’habitation, qui semblait être au départ un terreau fertile à la délinquance et aux méfaits, est devenu un lieu beaucoup plus paisible.   En 2005, l’attention de Tandem VSP a été attirée sur l’îlot Rousselot par certains résidents, qui voyaient leurs quiétudes perturbées par la réalisation de différents méfaits au sein du parc...

plus…

Projet de médiation urbaine du Tandem VSP

Objectif Favoriser une cohabitation harmonieuse dans les secteurs chauds du quartier Saint-Michel. Depuis 2013, Tandem Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension (VSP) accueille au sein de son équipe des médiateurs urbains. Leur mandat est de tisser des liens de confiance avec les jeunes du quartier, dont les élèves des écoles Joseph-François-Perreault et Louis-Joseph-Papineau, et ce, dès leur entrée au secondaire.   Les médiateurs accompagnent les jeunes au moins jusqu’à leur majorité. Quotidiennement, ils effectuent des patrouilles dans les espaces publics et les zones de transit achalandées (ex. : édicules de métro, parcs, restaurants, etc.), afin de rencontrer les jeunes. Pour plusieurs d’entre eux, les...

plus…

Ateliers d’art-thérapie au Musée des Beaux-Arts de Montréal

Objectif Aider des personnes à visiter les parties blessées de leur vie et en prendre soin grâce à l’expression artistique. L’art-thérapie favorise à la fois le dialogue et l’art, permettant à des individus blessés de s’exprimer et de se libérer à travers un processus de création. Conscient du besoin de leur clientèle et des bienfaits de l’art-thérapie sur les personnes ayant été victimes de violence, le Centre de services de justice réparatrice (CSJR) propose mensuellement, depuis juin 2017, des ateliers d’art-thérapie, grâce à une entente de partenariat signée avec le Musée des Beaux-Arts de Montréal (MBAM). Animés par l’art-thérapeute...

plus…

Rencontres détenus-victimes

Objectif Créer un espace de parole où des personnes vivant les conséquences de la violence peuvent se rencontrer et dialoguer ensemble. La justice réparatrice s’intéresse à la fois aux agresseurs pour les aider à prendre conscience de l’impact de leurs actes sur des personnes et sur la société, aux victimes pour les aider à se libérer des charges émotionnelles destructrices causées par l’acte criminel ainsi qu’à la communauté pour favoriser une meilleure compréhension et responsabilisation.   Dans un climat respectueux et sécuritaire, le Centre des services de justice réparatrice (CSJR) organise, depuis plus d’une quinzaine d’années, des rencontres entre...

plus…
  • 1
  • 2